Faire du mot la matière
où ce que nous voudrions dire ne
puisse s'enfoncer au-delà
de ce que la matière nous dirait
si, comme à un ventre,
délicat, nous y appliquions,
un ventre nu et blanc,
délicate l'oreille pour entendre
la mer, l'indistincte
rumeur de la mer, qui au-delà de toi,
l'amour sans nom, ne cesse de t'engendrer.
< retour menu livres 7/16. Calas. © photos: Jeanne Chevalier. © textes: José Angel Valente